Le spam

Spam, pollupostage, qu’est-ce que c’est ?

Le courrier indésirable (« spam », pollupostage, pourriel) est effectivement l’équivalent électronique des publipostages, reçus par voie postale. Il est envoyé en grandes quantités par des spammeurs qui gagnent de l’argent grâce au petit pourcentage de destinataires qui répondent réellement. Le spam est également utilisé pour l’hameçonnage et la diffusion de code malveillant.

La dernière décennie a vu évoluer le mode d’utilisation et de distribution des messages indésirables. Au début, le courrier indésirable directement adressé à des utilisateurs informatiques était facilement bloqué, mais dans les années suivantes, les spammeurs ont découvert que les connexions Internet grande vitesse facilitaient les pollupostages massifs rapides et à peu de frais, dès lors qu’il était possible d’atteindre n’importe qui, depuis n’importe où dans le monde, du moment que les modems des particuliers ne présentaient aucun type de protection. En d’autres termes, il était possible d’utiliser à leur insu les connexions Internet des particuliers, pour envoyer un volume beaucoup plus élevé de courriers indésirables.

Ce fut le cas, jusqu’au moment où les fabricants de matériels commencèrent à sécuriser leurs équipements et où l’amélioration des filtres antispam permit de bloquer les pollupostages. Pourtant, les techniques des spammeurs ont toujours évolué, non seulement pour l’envoi de courriers indésirables mais aussi pour contourner les filtres antispam. Il s’en est suivi une lutte permanente entre les spammeurs et les professionnels, qui s’efforcent de garder toujours une longueur d’avance sur les premiers afin d’éviter les bouchons sur les autoroutes de l’information.

Le spam ou pourriel

Comment me protéger contre le pollupostage ?

  • Utilisez au moins deux adresses de messagerie. Utilisez votre adresse privée uniquement pour la correspondance, et une autre pour vous enregistrer sur des forums publics, des salons, vous abonner à des listes de diffusion, etc.
  • Votre adresse privée doit être difficile à deviner. Les spammeurs recherchent les combinaisons les plus évidentes de noms, de mots et de numéros pour générer des adresses de messagerie possibles. Évitez que votre adresse privée se limite à vos nom et prénom, et rien d’autre. Soyez créatifs et personnalisez votre adresse électronique.
  • Gérez votre adresse publique comme s’il s’agissait d’une adresse temporaire. Les chances pour les spammeurs d’obtenir votre adresse publique seront d’autant plus grandes si vous l’utilisez fréquemment sur Internet. N’hésitez pas à en changer souvent.
  • Ne répondez jamais à un courrier non sollicité. La plupart des spammeurs vérifient la bonne réception et enregistrent les réponses reçues. Plus vous répondrez et plus vous recevrez de nouveaux courriers indésirables.
  • Ne cliquez pas sur les liens proposant de vous « désabonner », dans les messages de provenance douteuse. Les spammeurs envoient de fausses lettres de désabonnement afin de collecter des adresses opérationnelles. Si vous cliquez sur le lien « désabonnement » dans un de ces messages, vous allez tout simplement augmenter la réception de courriers indésirables.
  • Ne publiez jamais votre adresse privée sur des ressources accessibles au public.
  • Si vous devez publier votre adresse électronique privée, utilisez un masque pour éviter qu’il ne soit ramassé par les spammeurs. « Pierre.Dupont@example.org» est facile à retrouver, tout comme « P.Dupont@example.org». Essayez plutôt d’écrire « Pierre-dot-Dupont-at-example.org» ou « Pierre-point-Dupont-arobase-example.org». Si vous devez publier votre adresse privée sur un site Web, affichez-là dans un fichier graphique, au lieu d’utiliser un lien.
  • Réservez certaines adresses destinées à des sites publics, afin de repérer les services qui les revendent à des spammeurs.
  • Vérifiez que vous utilisez la dernière version de votre navigateur Web et que tous les correctifs de sécurité ont été installés.
  • Utilisez une solution antispam et n’ouvrez de compte de messagerie que sur des fournisseurs qui proposent des solutions de filtrage antispam.
  • Si les spammeurs découvrent votre adresse privée – changez-en. Cela peut vous causer quelques inconvénients, mais en changeant d’adresse de messagerie, vous éviterez les courriers indésirables au moins pendant un temps !